Qu’est-ce que l’autoconsommation solaire ?

Vous rêvez déjà de devenir autonome du réseau d’électricité et d’apprendre à consommer une énergie plus verte ?

Vous êtes bien tombé ! 

Ici, nous allons vous parler de l’autoconsommation. Qu’est ce que l’autoconsommation ? C’est justement ce que nous allons vous expliquer. Nous vous parlerons ensuite des différentes méthodes pour bien autoconsommer.

[DEFINITION]

L'autoconsommation c'est quoi ?

Je suis persuadée que vous entendez de plus en plus parler de ce terme mystérieux… de cette pratique de plus en plus célèbre qui est l’autoconsommation. Vous en entendez parler, mais vous ne savez pas ce que c’est ? Et bien nous sommes là pour vous l’expliquer !

question definition autoconsommation solaire photovoltaique

L'autoconsommation en quelques mots

Pour faire simple, nous pouvons dire que vous autoconsommez lorsque vous consommez tout ou une partie de l’énergie que vous produisez à l’aide de votre installation. Ainsi, si vous disposez de panneaux photovoltaïques, vous autoconsommerez à 100% si vous consommez toute l’énergie qu’ils produisent.

Ne pas confondre autoconsommation et autoproduction

Il est facile de se mélanger les pinceaux entre ces deux termes. Seulement, ils ne veulent pas dire la même chose ! 

Vous pouvez dire que vous auto-produisez à 50% si 50% de votre consommation totale d’énergie provient de votre panneau solaire. Vous pourrez donc être totalement autonome vis à vis du réseau si vous produisez 100% de l’énergie totale consommée !

L’auto-consommation correspond à la part d’énergie produite consommée par rapport à l’énergie totale produite par votre installation. Ainsi, dire que vous autoconsommez à 100% signifie que vous arrivez à consommer l’intégralité de votre production d’énergie verte.

comment autoconsommer avec un tracker solaire photovoltaique pour reduire ses factures

[HISTOIRE]

Depuis quand
l'autoconsommation existe en France ?

Maintenant que vous êtes devenu un vrai professionnel de l’autoconsommation et l’autoproduction, allons faire un tour du côté de l’histoire de l’autoconsommation en France !

Dans la loi, ça donne quoi ?

1) Loi pour la transition énergétique et la croissance verte - 2015

 Il faut savoir qu’en réalité, l’autoconsommation d’électricité n’était pas réellement interdite avant cette loi.  L’autoconsommation s’est fait une place dans le droit à travers  la loi pour la transition énergétique et la croissance verte (LTECV – LOI n° 2015-992 du 17 août 2015). Avant cette date, elle n’était ni interdite ni encouragée dans son développement (où du moins, pas explicitement). 

Cette loi évoque la nécessité de diversifier les sources d’approvisionnement énergétique et d’augmenter la part des énergies renouvelables.

2) Ordonnance du mercredi 27 juillet 2016 et sa ratification de 2017

L’autoconsommation s’est maintenant bien développée mais nous n’entendons ce concept officiellement que depuis l’ordonnance relative à l’autoconsommation d’électricité du mercredi 27 juillet 2016. 

Ces textes ont pour but de sécuriser et encourager cette nouvelle manière de produire et de consommer sa propre électricité. Ils définissent également différents types d’autoconsommation. Elle peut ainsi être totale, partielle, individuelle ou encore collective (l’autoconsommation collective concerne par exemple des projets d’approvisionnement de logements collectifs par une installation solaire installée directement sur le site).

3) Plan Solaire - 2018

C’est en avril 2018 que le ministère de la Transition écologique et solidaire met en place un groupe de travail afin de produire un plan d’action pour déployer plus rapidement l’énergie solaire en France. 

Ce groupe de travail – dirigé par Sébastien Lecornu – a mis en place un plan solaire qui vise à faciliter le déploiement de l’autoconsommation et simplifier la partie administrative.

[HISTOIRE]

Le développement de
l'autoconsommation en France

Bon, vous êtes maintenant vraiment incollable sur l’autoconsommation. 

Quelle est l’évolution du photovoltaïque ? Combien d’installations sont en autoconcommation? 

On y arrive !

Sur le graphique de droite, vous pouvez observer l’évolution du nombre d’installations photovoltaïques raccordées au réseau d’Enedis

Comme vous pouvez le remarquer, le développement de ces installations est plutôt important. Nous pouvons noter une vraie croissance depuis 2016 suite à l’ordonnance sur l’autoconsommation d’électricité évoquée plus haut. 

Côté nombre d’installations, deux régions sortent du lot: l’Auvergne-Rhône-Alpes et l’Occitanie.

 En effet, l’Auvergne-Rhône-Alpes compte plus de 67 400 installations photovoltaïques contre 61 819 en Occitanie.

Nombre d'installations photovoltaïques raccordées au réseau ENEDIS

Schéma des installations photovoltaiques par enedis Lumioo

source : enedis

Et en autoconsommation ?

Les raccordements d’installations solaires en autoconsommation continuent de se développer. Nous recensons  fin septembre 2018 plus de  33 000 installations photovoltaïques (reliées au réseau Enedis) contre 14 000 en juin 2017.

Aujourd’hui, plus de la moitié des nouvelles demandes de raccordement de production sont en autoconsommation. Alors n’hésitez plus pour vous lancer !

Cartographie du photovoltaïque en France à fin septembre 2018

Source : Observ’ER, d’après chiffres SDES 2018

carte de la France qui illustre les raccordements en solaire photovoltaique

Incrivez-vous à la Newsletter

Vous avez aimé cette article et vous souhaitez suivre nos publications ?
Tous les mois, recevez-dans votre boite mail une sélection de nos meilleurs articles.

Fermer le menu